Stage formation Artisan enduit peinture Airless Professionnel
Déplacements sur chantiers en France métropolitaine.
Stage pour Pro

Formation Airless – Stage pratique expert sur chantier artisan

Dans notre stage l’artisan travaille et exploite des moyens plus judicieux très en avance sur les usages afin de se fabriquer une méthode économique à partir de nos moyens et instructions.

Avec nos moyens et pédagogies, en obéissant à d’autres règles (anticonformistes), il explore et expérimente finement sur la longueur du chantier des matériels et instruments non-conventionnels, les matériaux qui vont avec et les habiletés et les chronologies à y associer.

Tout cela afin de ne retenir que ce qui est pertinent et réellement accessible par des applications concrètes qui garantissent des gains de temps et des efficacités de productions de qualités régulières de manières très économiques.

Formation Airless – Stage pratique expert sur chantier artisan

L’artisan avec notre stage de formation rĂ©alise une grande maison en appliquant les divers matĂ©riaux en situations rĂ©elles avec nos moyens, mĂ©thodes, organisations, chronologies et observe ce qui se passe de plus facile, de plus confortable afin de repĂ©rer ce qui est le mieux pour lui. En s’entrainant il affine, dĂ©couvre d’autres manières de faire, d’autres habiletĂ©s Ă  stabiliser et maĂ®triser et le stage l’accompagne dans cet exercice.

Formation Airless – Stage pratique expert sur chantier artisan

Nos moyens, méthodes et chronologies tout est anticonformiste !

Travailler a l’aide de matĂ©riels mĂ©caniques c’est une toute autre manière de travailler très dĂ©stabilisante tant elle exige des rigueurs et d’attentions accrues, inhabituelles, piĂ©geuses car invisibles des profanes elles accĂ©lèrent tout Ă©normĂ©ment. Et au dĂ©but malgrĂ© les facilitĂ©s et conforts se sont les non-qualitĂ©s qui prennent le dessus.

Cette manière de travailler ne devient économique que si on obéit à de nouvelles regèles fondamentales et dans l’ordre.

En résumé : Tout est telle une mécanique, dès qu’il manque un tout petit élément, tous les rationalisations éespérés quelque soit les matériels engrangés et les gains espérés, ils fondent comme neige au soleil. 

Comprendre tout cela seul est impossible, d’abords parce que cela est invisible et dĂ©range le commerce qui profère des gains de faciles suffisant pour subvenir aux retours sur investissements.

Formation Airless – Stage pratique expert sur chantier artisan

Le sujet n’est pas gagner du temps, Ă  l’Airless on en gagne toujours un peu, mais jamais assez en dĂ©finitive.

Le sujet de fond c’est de compenser tous les surcoĂ»ts, cela ne se constate qu’après un bilan comptable Ă©tabli avec une comptabilitĂ© analytique.

Il m’à fallut  trois dĂ©cennies pour comprendre qu’il ne faut pas que des matĂ©riels puissants, mais surtout des attitudes extrĂŞmement rigoureuses pour les piloter et les organiser de manières chronologiques afin d’arrĂŞter de perdre du temps pour l’Ă©conomiser, sinon, parvenir Ă  des retours sur investissements significatifs impossible.

Formation Airless – Stage pratique expert sur chantier artisan

Les sujet de fond n'est pas que de gagner du temps ?

Personne ne communique sur ce sujet de fond ! Pour parvenir à gagner du temps avec l’aide de mécanisations quelles qu’elles soient, il faut d’abord réussir tôt des finitions toutes convenables et pour cela il faut que rien ne manque (de matériels ou immatériels). Tant que dans les procédures il y à des tâtonnements, arrêts et retouches rien n’est économiquement viable.

Faire fonctionner des équipements est scolaire, à la portée de tous avec un peu de jugeote et de temps surtout avec tous les tutos et vidéos. Remplacer définitivement les brosses et rouleaux, c’est ça le sujet !

Gagner un peu de temps par-ci par-là grâce à des surcoûts et en perdre ensuite économiquement ne mène nulle part !

Du temps il faut en gagner beaucoup pour gagner de l'argent !

Ce sujet doit fâcher ! Car la CAPEB, la Fédération Française de la peinture occulte le sujet depuis plus de trente ans. Ils auraient au moins dues commencer à codifier les cohérences qui éviteraient bien des déconvenues et dérives aux débutants. Au lieu de cela, tout le monde bricole des vidéos qui leurrent sur les réelles étapes à franchir. Diviser par quatre les délais d’un chantier, ça c’est significatif et pro.

Il n’existe aucun manuel sur ces réalités et difficultés de rationalisations des moyens et procédures de mécanisations pour transformer les matériels en machine à gagner de l’argent.

Notre stage sur chantier pour un coĂ»t dĂ©terminĂ© y remĂ©die …

error: Ce contenu est protégé !