Appliquer à l’Airless
avec l’argument moteur de gagner du temps est un objectif flouté qui leurre tous les naïfs …

Car du temps, Il faut en gagner beaucoup pour compenser et amortir tous les surcoûts (d’équipements et matériaux). Et si les délais de chantiers pros ne sont divisés par au moins quatre les gains sont trop maigres et on ne paie que ses charges.

Pistolage peinture appliquer sans brouillard au pistolet Airless

 

La  technologie Airless transferts des matériaux par pulvérisations sur les supports rien de plus, c’est bluffant… Mais c’est économique seulement quand on maîtrise toutes les situations que les réels avantages s’érigent, que tout se joue en mesurant les réels bénéfices …

Les réels bénéfices se mesures aux délais de chantiers ! Et tant qu’ils sont divisés que par deux ou trois, les ressources sont trop maigres et on ne paie que ses amortissements !

Le réel sujet des pros, c’est les garanties tôt de retours sur investissements, tout le reste est scolaire trop aléatoire et pour des apprentis.

Les réels bénéfices (ne sont pas les petits gains de temps par-ci par-là) et ils ne se mesurent pas pendant ou après les manœuvres,  mais à la fin réception d’un chantier, quand tout est fini et avec toutes les retouches et nettoyages accomplies …

Les réels avantages des pulvérisations de peinture apparaissent quand il n’y ni retouches ni nettoyage, et en enduit quand on ne ponce plus les plafonds.

Quand on à plus besoins de poncer les enduit de plafonds, on ponce que très tout le reste et là, on maîtrise les situations et on commence à réellement gagner !

Pistolage peinture appliquer sans brouillard au pistolet Airless

Subir les situations, c’est la négligence des enjeux sous-jacents qui sont occultés aux profits des stimulus hâtifs avec des cadences déraisonnables qui bluff sur l’instant, et qui font obstacles aux progressions avec des non qualités qui (trop longtemps) surcoûts …

La voie royale est celle qui évite très tôt toutes les reprises,  retouches et nettoyages.

Le seul moyen d’amortir les surcoûts d’équipements est de produire très tôt des qualités convenables. C’est cela qui engage les progressions, sinon on passe des années à réinventer ce qui existe déjà en mieux…

il faut adopter de nouvelles manières de travailler avec plus de place aux bons sens et bien moins aux aléas avec de nouveaux fondements pour ne plus subir les situations …

C’est que l’on affine depuis plus de quarante ans que l’on transmet en notre stage.

Un stage axé autour d’authentiques efficacités et gains, qui testent tout des méthodes et équipements qui procurent de vraies facilités de productivités avec des qualités supérieurs pour des gains tôt !

error: Ce contenu est protégé !